• Restez connectés, rejoignez nous !
  • LE TROTTOIR D'EN FACE

    SAMEDI 21 SEPTEMBRE 2019

  • LE TROTTOIR D'EN FACE

    Devant ma porte il y’a un trottoir. De l’autre côté, il y a le « Trottoir d’en face ».
    J’ai passé ma vie à regarder de l’autre côté.
    J’ai vu la vie le long de ce trottoir. Je vois la mort doucement poser son fard sur les vieilles vitrines.
    En face de chez moi, une large vitrine fermée depuis plus de vingt ans offre son verre terne à la pisse des chiens, à l’abri des SDF et à l’affichage sauvage. On peut se plaindre de la mort des centres villes, pourtant cet affichage est là. Sur la vitrine, se superposent vingt années d’événements tout aussi improbables que prévisibles.
    C’est ça « Le trottoir d’en face ». C’est la vie telle qu’elle est, ni plus, ni moins.
    Cette vitrine que certains voient vide, fermée, livrée à des colleurs d’affiche, preuve morte d’une époque disparue, « le trottoir d’en face » lui, y voit la trace d’un foisonnement. Cet emplacement mort porte toutes les traces de la vie.
    L’inspiration est là, dans tout ce qui fait ce trottoir, le panneau d’affichage du plus grand théâtre ordinaire.
    Je les revois les huit potes, dans mon bistrot, se laissant mitrailler d’autant de noms de groupe qu’il y avait de clients, jusqu’à ce que l’un d’eux prononce cette phrase: « venez, on va sur le trottoir d’en face ». Une bande de copains réunie autour de la musique depuis plus de dix ans.
    Ils sont bons les mecs. Inspirés par tout mais imprégnés de rien, leur musique mélange des sons et des rythmes divers. C’est une phrase bateau mais moi ça me chaloupe.

    ...